Une demande de carte grise ou changement de carte grise ancienne est toujours justifiée d’un CPI, certificat provisoire d’immatriculation. Celui-ci est délivré à son propriétaire pour preuve qu’une demande est déjà en cours.

carte grise

carte grise

Carte grise ou CPI

Une carte grise, actuellement appelée certificat d’immatriculation est d’ailleurs un dossier obligatoire pour tout véhicule circulant sur route. A défaut de ce certificat, le propriétaire est passible d’amende en cas de contrôle effectué sur route par les polices. En effet, un véhicule circulant sur route doit disposer de cette carte ou d’un CPI. Ce dernier autorise tout véhicule, neuf, occasion ou importé, à circuler sur un délai d’un mois, en attendant le certificat d’immatriculation définitif. Cette circulation autorisée se fera uniquement sur le territoire français. Le propriétaire obtiendra une nouvelle carte grise disposant de coupon pour faciliter la modification de situation. En cas de changement de situation, ce sera juste une modification et non un changement de carte grise.

Le coupon détachable

La nouvelle carte grise ou certificat d’immatriculation comporte un coupon. Comparée à l’ancienne carte, quelques modifications sont apportées, et le coupon détachable en fait partie. Celui-ci se trouve au bas du certificat d’immatriculation. Sa présence sert à faciliter la démarche administrative de l’usager en cas de changement de situation ou de cession du véhicule. Ces situations requièrent une modification et non un total changement de carte grise. Le recto du coupon renseigne sur les coordonnées de l’acquéreur, la date de la transaction et la signature du vendeur en cas d’une cession du véhicule. Il s’utilise également pour demander une nouvelle carte grise. Son verso mentionne le nom du propriétaire et les caractéristiques du véhicule. Ainsi, le numéro d’immatriculation du véhicule et le numéro VIN y sont inscrits, tout comme la date et le numéro de formule du certificat. Comme le CPI, ce coupon est un document provisoire de circulation qui n’est valable que pour un mois, et uniquement sur le territoire national.