Le changement de carte grise doit se faire au plus tard un mois après l’acquisition du véhicule, que ce soit un véhicule neuf ou d’occasion. A défaut de la possession de ce document, lorsque le véhicule circule, vous êtes susceptibles de recevoir une amende.

Après le dépôt de votre demande de changement de carte grise, le personnel de la préfecture, du professionnel habilité de la vente d’automobile ou du centre agréé vous remet un certificat provisoire d’immatriculation. En général, la carte grise définitive est délivrée au titulaire du véhicule dans les 7 jours qui suivent la date de soumission de sa demande. Le dossier afférent à la requête d’un changement de carte grise pour les véhicules neufs est composé d’un justificatif de domicile, d’une pièce d’identité valide et du document cerfa « 3 en 1 ».

Pièces à fournir pour les véhicules d’occasion

Ce dernier est une demande propre aux véhicules neufs ! Pour les véhicules d’occasion, quant à eux, les pièces à fournir sont composées de l’ancienne carte grise comportant la mention « Vendue le + date de cession » et la déclaration de cession qui vous a été remise par le vendeur. Bien entendu, votre demande ne peut être acceptée sans le document cerfa « 3 en 1 », un justificatif de votre domicile actuel ainsi qu’une pièce d’identité.

Changement de carte grise d’un véhicule d’occasion

A souligner que, dans le cadre d’un changement de carte grise, le vendeur du véhicule d’occasion doit en outre, remettre à l’acquéreur les justificatifs d’adresse et d’identité, un certificat de situation administrative et l’ancien titre de circulation.