Plusieurs facteurs conduisent le titulaire d’un véhicule à procéder à une demande de carte grise pour changement de domicile.

changement-de-titulaire

Les plus fréquents restent le déménagement et le changement du nom de la rue. Dans le cas d’un déménagement, il est impératif que le propriétaire informe l’autorité compétente. A noter au passage que le déménagement n’est pas forcément le fait de quitter définitivement un endroit A pour habiter dans un nouvel endroit B. si le propriétaire ne vivra pas dans son domicile actuel, rien que pour quelques mois, il est toujours de son devoir de signaler cette absence.

En d’autres mots, même pour une absence temporaire, le titulaire doit demander la modification de carte grise pour changement de domicile. Il se peut également que le titulaire ne déménage pas, mais c’est le nom de la rue qui vient d’être changé. Dans une situation pareille, il faut qu’il en informe les Services des Cartes grises pour que l’adresse indiquée dans son certificat d’immatriculation actuel soit modifié. Si le propriétaire déménage vers un DOM, il aura à insérer dans sa demande un papier justifiant l’achat du véhicule et un autre indiquant sa nouvelle adresse. Cette démarche administrative tient toujours lieu bien que le propriétaire reste le même. Si le titulaire d’un véhicule précédemment enregistré dans un DOM souhaite établir une nouvelle carte grise dans un autre département, sa demande sera considérée comme une modification du domicile. Si par négligence ou par inadvertance le titulaire d’un véhicule n’aurait pu faire une demande de carte grise pour changement de domicile, il serait amené à payer une amende dont le coût peut atteindre jusqu’à 750 euros. Les forces de l’ordre peuvent en effet effectuer des contrôles inopinés.