Il faut faire un changement de nom sur la carte grise dans des cas différents. La carte grise ou certificat d’immatriculation est un document indispensable pour pouvoir mettre en circulation un véhicule sur la voie publique.

A partir du 1  novembre la carte grise coûtera plus cher.

Ce document renferme des informations concernant le véhicule et son propriétaire. Elle renferme les caractéristiques duvéhicule en l’occurrence : sa couleur, sa marque, son modèle, sa puissance, sa date de première mise en circulation, son numéro d’immatriculation, etc. Tout propriétaire doit avoir une carte grise en bonne et due forme, un mois après l’acquisition d’un véhicule. Dans le cas contraire, il peut être frappé par une amende lors d’un contrôle de police. Pendant une durée d’un mois suite à l’acquisition duvéhicule, le propriétaire peut circuler librement grâce à un certificat d’immatriculation provisoire ou CIP.

Toutes transactions concernant un véhicule sont déconseillées quand le vendeur ne présente pas la carte grise. Cette mesure doit être prise pour se protéger contre les voleurs de voitures. Demander l’ancien certificat d’immatriculation auprès du vendeur et faire un changement de nom pour sa carte grise sont indispensable pour éviter les problèmes futurs. Le changement de carte grise d’un véhicule est indispensable dans plusieurs cas : succession ou donation, achat ou vente de véhicule, changement d’état civil, changement d’adresse, etc.

La demande de changement de carte grise est obligatoire dans ces circonstances et elle doit être faite auprès des autorités compétentes. La demande de changement de nom pour sa carte grise peut être faite auprès de la préfecture, de la sous-préfecture ou par la poste. Avec le progrès de la technologie, la demande de changement de nom pour carte grise peut également se faire sur la toile. La déclaration d’un véhicule est indispensable même quand il s’agit d’une simple donation. Pour éviter les soucis avec la loi, il est conseillé de faire les choses selon les normes.