La carte grise ou certificat d’immatriculation est un document indispensable pour tout véhicule circulant en France.

Carte-grise_scalewidth_630

La demande de certificat d’immatriculation auprès des autorités compétentes doit se faire au plus tard un mois après l’achat du véhicule. Le domicile du propriétaire est pris en compte dans le calcul du prix d’une carte grise. Cette dernière est également calculée en fonction du coût du cheval fiscal tout en tenant compte du domicile du propriétaire.

La date de première mise en circulation et l’âge du véhicule influent aussi sur le prix de la carte grise. La taxe régionale à payer est réduite de moitié pour les véhicules âgés de plus de 10 ans. On prend également en compte le taux d’émission de CO2 du véhicule pour calculer le prix d’un certificat d’immatriculation. L’avantage pour les propriétaires de véhicule émettant peu de CO2 c’est qu’ils peuvent bénéficier d’une exonération de pourcentage sur le montant de la taxe régionale. Ce taux d’exonération peut être de 0 % dans certaines régions.

Un simulateur peut vous aider à calculer le prix de votre carte grise, pour ce faire, il vous suffit de donner quelques informations sur le véhicule. Ces informations sont : la date de mise en circulation, la puissance fiscale de la voiture, l’état du véhicule, le taux d’émission de CO2, etc. Vous devez également préciser l’immatriculation du véhicule d’occasion acheté en France ou à l’étranger, le changement d’adresse, de titulaire, la demande de duplicata, etc. Tous ces critères doivent être pris en compte dans le calcul du prix d’une carte grise. Cette dernière permet de reconnaitre un véhicule et son propriétaire. Le propriétaire peut être frappé d’une peine d’amende s’il ne présente pas sa carte grise lors d’un contrôle de police.