Dès qu’une décision d’achat d’automobile est prise et négociée, qu’elle soit neuve ou d’occasion, la première chose à faire est la démarche administrative.

Il faut penser à la carte grise à la Préfecture, appelée également certificat d’immatriculation. Des questions peuvent se passer dans la tête à ce moment précis, comme comment faire pour avoir cette carte, où il faut aller, quelles pièces fournir et quel montant il faut payer.

carte grise prefecture

La Préfecure pour votre carte grise

En effet, avant de circuler où bon vous semble, après le dépassement du papier provisoire justifiant votre nouvelle voiture, il faut avoir cette carte grise ou certificat d’immatriculation, quel que soit la ville où vous vous trouvez. Au cas où il y a un contrôle et que la voiture n’a pas encore sa carte grise, le propriétaire est passible d’amende. Pour une voiture d’occasion comme pour les autres voitures, normalement, le propriétaire dispose d’un mois pour préparer sa carte grise à la Préfecture.

L’obtention de la carte grise pour les voitures neuves

Pour les voitures neuves, ce qu’il faut faire, est de s’adresser au concessionnaire. Celui-ci peut offrir ce service d’obtention de carte grise au nom de son client. Au cas où la voiture est d’occasion, il faut se rendre à la Préfecture ou à la sous-Préfecture près du domicile du demandeur. Dans certaines villes, il faut s’adresser à la mairie. Les pièces à fournir se diffèrent en fonction du véhicule, neuf ou d’occasion, et les taxes à payer.

Carte grise à la préfecture : préparez bien votre dossier

Ainsi, il faut se rendre directement sur le lieu pour savoir quels documents il faut préparer ou sinon, se renseigner en ligne. Après les renseignements obtenus et les dossiers préparés, il faut faire la queue sur le service qui s’occupe de la carte grise à la Préfecture. Pour éviter les va et vient au cas où la Préfecture n’a pas de site, des dossiers sont déjà à préparer au cas où vous pouvez déjà déposer vos dossiers dès votre premier passage à la Préfecture.