Pour une démarche de changement de nom sur une carte grise, le déplacement en préfecture reste malheureusement obligatoire.

images (23)

Cette procédure est souvent sollicitée par la suite d’un mariage, veuvage ou décès. Afin d’établir votre certificat, il est impératif que vous présentez certains documents essentiels. Sur la demande d’immatriculation CERFA N°13750 vous devez cocher la case changement de nom avant de la présenter.

Vous devez aussi fournir la carte grise originale, la photocopie d’une des pièces attestant le changement d’état matrimonial. S’il s’agit d’un mariage, vous devez présenter le livret de famille ou l’extrait d’acte de mariage. En cas de divorce, il vous sera demandé de présenter le jugement de divorce ou la convention de partage comportant expressément le nom de celui à qui le véhicule est attribué, le livret de famille ou l’extrait d’acte de mariage.

Si vous comptez effectuer un changement de nom sur votre carte grise suite au décès de votre conjoint, il vous faudra fournir un certificat d’hérédité et un certificat de cession établi par les héritiers en votre faveur. Dans tous les cas, une photocopie d’un justificatif de domicile daté de moins de 3 mois est indispensable. Si vous n’avez pas de domicile fixe, une attestation de votre hébergement fera largement l’affaire.

Pour les personnes morales ou sociétés, ils doivent fournir un extrait Kbis de moins de deux ans et une photocopie de la pièce d’identité du gérant recto verso pour pouvoir effectuer un changement de nom sur une carte grise. Le demandeur doit aussi présenter une photocopie recto verso de sa pièce d’identité nationale en cours de validité, permis de conduire, passeport ou carte de séjour. Pour les véhicules de plus de 4 ans sauf motos, voiturettes, remorques et engins agricoles, il faut une photocopie du contrôle technique en cours de validité.