Le tarif d’une carte grise à la préfecture varie en fonction du type de véhicule et des taxes à payer en l’occurrence la taxe régionale et la taxe additionnelle sauf s’il y a exonération.

puissance fiscale du véhicule

La colonne Y.6 du certificat d’immatriculation renferme le montant total dû. Le tarif d’une carte grise à la préfecture est calculé en fonction de l’adresse du propriétaire, de la puissance fiscale du véhicule (P.6), de l’émission de CO2 (V.7), de l’énergie (P.3), de son genre (J.1) et de la date de 1ère immatriculation (colonne B). L’obtention d’une carte grise à la préfecture est soumise au paiement de certaines taxes. La taxe régionale est calculée en fonction du lieu d’immatriculation du véhicule et de son nombre de chevaux fiscaux.

Pour les véhicules de plus de 10 ans, le prix d’un cheval fiscal de chaque région est divisé par deux. La taxe de pollution est intégrée au prix de la carte grise pour que les propriétaires utilisent des véhicules moins polluants. Cette taxe est calculée en fonction de l’émission de CO2 de la voiture. Grâce à la mise en place de cette taxe de pollution, les propriétaires de véhicule font beaucoup plus attention à la qualité du véhicule qu’ils achètent.

En choisissant des voitures moins polluantes, vous contribuez à la protection de l’environnement. Notons que les véhicules neufs ne sont pas soumis au paiement de cette taxe de pollution. Les propriétaires des véhicules neufs doivent payer uniquement l’écotaxe applicable une seule fois lors de l’achat du véhicule. Le propriétaire devra également payer les frais de gestion de la carte grise de 4 euros ainsi que les frais d’acheminement par courrier d’un montant de 2,50 euros.