Mises à part les taxes régionales, bien d’autres taxes sont à intégrer dans la détermination du prix d’une carte grise de voiture.

permis-remorque-07-500

Il s’agit de la redevance, indiquée dans la rubrique Y. 5 du document, de la taxe de gestion, mentionnée dans la rubrique Y.4, de l’écotaxe et de la taxe CO2 qui sont toutes les deux indiquées dans la rubrique Y.3 sous le titre « Taxes sur les véhicules les plus polluants », sans oublier la taxe pour financer les actions de formation, marquée dans la rubrique Y.2 d’une carte grise de voiture. S’élevant à 2.50 euros, la redevance doit être payée dans le cas d’une première demande de certificat d’immatriculation. Elle sert à envoyer le document vers le domicile du demandeur. Si des modifications portant entre autres sur le domicile ou la situation matrimoniale doivent être apportées à la carte grise, il suffit d’y apposer une étiquette mentionnant ce changement.

Également, dans le cadre de la délivrance d’une nouvelle carte grise, il faudra inclure dans le prix de ce papier, la taxe de gestion dont le montant s’élève à 4 euros. Cette taxe est destinée à financer l’élaboration du nouveau certificat d’immatriculation. Selon que la quantité de CO2 émise par le véhicule, le coût de la taxe sur les véhicules les plus polluants peut varier d’une voiture à une autre. Ceci étant dit, le prix de la carte grise de voiture est tout à fait susceptible de changer d’un véhicule à un autre. Pour ce qui est des modes de règlement acceptés, notez que vous pouvez acquitter les taxes par carte bleue, ou en espèces. Vous êtes également libre de procéder à un paiement par chèque. Dans ce cas-ci, vous libellez le chèque au nom du Régisseur de recette au sein de la préfecture à laquelle vous envoyez votre demande.