Rappelons que le certificat d’immatriculation est une carte d’identité de tout véhicule. Il s’agit de l’ex-carte grise mais son appellation a changé. Normalement, cette ancienne carte grise est délivrée par la préfecture.

carte grise ne ligne

carte grise

Démarches pour l’obtention de la carte grise

Cependant, depuis le 15 Avril 2009, les démarches pour son obtention peuvent être effectuées par des prestataires de services agrées par l’Etat. Ces prestataires de services agréés par le gouvernement proposent des services en ligne pour l’obtention de cette carte. Il suffit de surfer sur Internet pour trouver un site disposant une autorisation de l’Etat et proposant ce type de service. Ensuite, il suffit de consulter le site pour connaître toutes ses offres.

Carte grise en ligne

Normalement, comme à la préfecture, ces services en ligne demandent des dossiers à fournir pour l’obtention de votre certificat d’immatriculation. Ces documents sont pareils aux dossiers demandés à la préfecture. D’ailleurs, pour les vérifier, les informations à savoir sont disponibles sur le site de ces prestataires en ligne. Ces services ont été mis à la disposition des acquéreurs pour accélérer le délai des traitements de dossiers d’une carte grise. En attendant la vraie carte, le propriétaire du véhicule aura en retour, en échange de ses dossiers, un CPI, certificat provisoire d’immatriculation, valable pour un mois. Le propriétaire ne peut pas rouler avec ce CPI qu’en territoire national.

Une fois le vrai certificat délivré, la personne peut ensuite circuler légalement avec son véhicule, tant qu’il est moins de 3,5 tonnes. Un poids supplémentaire est accordé pour les véhicules à remorques ou semi-remorques. Déjà, depuis le premier juin 2004, le certificat d’immatriculation devient européen. Les avantages de ce certificat européen sont nombreux. Les informations mentionnées dans ce certificat sont reconnues par tous les pays membres de l’Union Européenne. Le certificat peut également être établi au nom de plusieurs personnes, en cas de multipropriété. Pour les co-titulaires, les informations relatives à chacun ne sont pas inscrites dans le certificat d’immatriculation, mais uniquement celui du titulaire principal.