La demande d’un certificat de non-gage peut aussi s’effectuer par correspondance. demande de Certificat

Elle doit être adressée à votre préfecture, à la direction des libertés publiques ou au bureau de la circulation routière en indiquant le numéro d’immatriculation du véhicule et la date de sa première mise en circulation. Une enveloppe timbrée à votre nom et adresse doit accompagner la demande. La démarche par correspondance permet d’obtenir rapidement un certificat de non-gage. Mais l’obtention de celui-ci se réalise immédiatement lorsque vous le faites sur Internet ou au guichet de la préfecture. Il est beaucoup plus simple d’utiliser le téléservice pour obtenir au plus vite le certificat de non-gage. En effet, vous pouvez demander en quelques clics votre certificat de situation administrative.

Après avoir lancé la demande, vous recevrez par courrier très rapidement, sans fil d’attente en préfecture ou en mairie le document. Internet est sans nul doute le moyen le plus rapide pour obtenir le certificat de non-gage. Plusieurs champs doivent être remplis sur l’interface d’un site officiel délivrant un certificat de non-gage. Vous devez impérativement saisir dans chaque champ les données exigées, en respectant scrupuleusement les tirets ou les espaces. Les champs s’agissent généralement du numéro d’immatriculation, de la date de la première immatriculation, de la date de la carte grise et votre nom et prénom.

Pour saisir convenablement l’immatriculation d’un véhicule à titre, il faut placer un espace entre les chiffres et les lettres. Si l’immatriculation est accompagnée de tiret, il faut les saisir également. Dans le cas d’un cyclomoteur, il faut saisir les espaces entre les chiffres et les lettres du numéro d’immatriculation. Même si l’obtention d’un certificat de non-gage est rapide sur Internet, vous ne pouvez pas obtenir un certificat détaillé. Si vous souhaitez obtenir ce document, vous devez vous rendre personnellement au service des cartes grises de la préfecture.