Vous pouvez circuler légalement sans l’original de la carte grise d’une voiture dans un cas de figure strictement cadré dans les impératifs d’un contexte professionnel. Une photocopie nette et lisible de la version originale du certificat d’immatriculation suffit si le véhicule appartient à une agence de location et si vous n’envisagez pas de sortir du territoire français lors de vos déplacements. Cependant, les voitures de location qui présentent des options d’achat (LOA) ne sont nullement référencées dans cette catégorie. Dans le cas où le véhicule que vous conduisez pèse de plus de 3,5 tonnes et qu’il a passé avec succès les contrôles lors des visites techniques périodiques, une photocopie de l’original de la carte grise de la voiture est suffisante pour pouvoir circuler en toute légalité.

La carte grise d’une voiture d’occasion

Il est aussi possible de circuler sans la carte grise originale dans le cas où vous venez d’acheter une voiture d’occasion et que vous êtes dans l’attente de l’établissement du nouveau certificat d’immatriculation. Vous présenterez donc le coupon détachable de la carte grise sans la partie haute en cas de contrôle routier. Cette photocopie de l’original de la carte grise d’une voiture se doit toutefois d’être certifiée conforme pour pouvoir substituer légalement à son original. Elle sera valide pour une durée d’un an renouvelable.

La présentation de la carte grise est obligatoire

Il est d’ailleurs à savoir que pour la non présentation de toutes les pièces justificatives nécessaires qui concernent la conduite d’un véhicule (papiers du véhicule et papiers du conducteur) conjecture des sanctions sévères à l’endroit du conducteur selon l’article 241-3 du code de la route.